L'épisode qui joue des rôles, qui s'habille avec une combinaison de plongée, qui vole le livre, qui rencontre son futur mari, qui engage une comédienne,...

HIMYM_1

Pour la deuxième semaine consécutive, HIMYM prouve qu'elle est en grande forme avec un épisode totalement legen...wait for it ... dary ! En effet, l'essentiel de l'épisode (voir même la quasi-totalité) était consacré au grand Barney. L'homme sans qui la série ne serait rien. Et durant cet épisode, Barney fait... son Barney. Maintenant qu'il est célibataire, il essaye de rattraper son retard avec les filles et montrer qu'il est encore un grand séducteur et un homme extrêmement malin. D'aileurs, pour le prouver, il montre à ses amis ce qui est un peu sa bible : le Playbook. Dans ce livre, des dizaines et des dizaines de manières de draguer une fille. Du plus simple (The don't drink that), au plus barré (The mrs. Stinsfire) en passant par le plus compliqué (The Scuba Diver), toutes les techniques sont excellentes, très drôles et donne du punch à l'épisode. Neil Patrick Harris s'en donne à coeur joie dans le rôle qui est devenu culte.

On ne peut pas dire grand chose sur l'épisode tellement il ne parle que de Barney. On s'intéresse aussi à Robin qui décide de donner un priorité totale à sa carrière. Et c'est là qu'apparait un raisonnement de Marshall particulièrement savoureux sur les gaufres surgelés et sur les femmes et hommes qui mettent leur carrière en priorité. Ces derniers et ces dernières finissent forcément par se marier dans les 6 mois à venir. Si le raisonnement se tient, ce serait vraiment cool de voir Robin mariée pour le Season final. Et le raisonnement à l'air de tenir puisqu'à la fin de l'épisode, la belle Canadienne rencontre son nouveau collègue et Old Ted nous indique que c'est le nouvel homme de sa vie. Au moins, on n'aura pas le retour du couple Barney/Robin. Et Barney pourra toujours faire son Barney et continuer à faire les gens

HIMYM_2

Bilan : How I met Your Mother continue sur une très bonne lancée avec un nouvel épisode de très haute volée. J'imagine que le Playbook va sortir en librairie comme le Bro Code.

Note : 5