L'épisode qui survit à sa blessure, qui fait de l'immobilier, qui se déguise en Obi Wan Kenobi, qui suit des mains bleus, qui fait du tourisme en train,...

FF_1

Après 5 épisodes plutôt pas mal (voir même très bons), je trouve la première baisse de régime avec cet épisode. C'est pas que l'épisode est mauvais mais il est moins prenant que les précédents. On retrouve notre situation de la semaine dernière. On avait laissés nos 5 agents du FBI entre deux feux et Janis se retrouve blessée, entre la vie et la mort. On met fin au suspense rapidement (le contraire aurait été un scandale) et Olivia sauve Janis de sa blessure. Par la suite, comme d'habitude, on a des révélations en séries, du suspense en cascade, des fausses pistes (le type avec le masque qui se fait poursuivre par Mark) mais pourtant la mayonnaise ne prend pas. Et ce pour une raison : Simon. Dans la scène d'intro, il prend une très grande place et on pensait que l'épisode allait être consacré exclusivement à lui. Mais au final, il n'aura eu que 3 malheureuses scènes : Celle où il drague la femme dans le train, celle où il se la fait (et où il révèle son flash) et enfin, celle où il rencontre son intermédiaire Llyod Simcoe. Les trois scènes sont toutes mystérieuses (la dernière ne nous apprend rien de plus que la fin de l'épisode 4) et rien que ça frustre le spectateur que je suis. On sait que Simon et Simcoe sont de mèche mais on aurait voulu en apprendre plus. A défaut de ça, on saura que Simon, dans son flash forward se voit étrangler un homme à mort. Dominic Monoghan est excellent dans son nouveau rôle et réussi à faire oublier Charlie Pace de Lost.

Dans les autres intrigues, on a l'opération de Janis qui risque de mettre en cause sa grossesse (et donc son flash forward). L'actrice livre également une grande prestation tiraillé entre son souhait primaire de ne pas avoir d'enfants et son flash qui a du la chambouler un peu. Demetri – le mort en sursis – et Al joue à un jeu de piste avec des mains bleus pour trouver plusieurs cadavres. Et là, surprise ! Ça correspond à l'enquête que Al poursuit en Angleterre dans 6 mois. On donne de l'intérêt au personnage au moins. Enfin, la plus grande scène est pour moi où Simcoe découvre la maison Benford et sa future femme. La scène était d'une très grande intensité qu'on se demandait quelle allait être la réaction de Mark (le futur cocu de l'histoire). Même si l'enquête sur le flash forward patine, on aura vu que le couple entre Mark et Olivia commence tout doucement à se fissurer.

FF_2

Bilan : Un bon épisode mais moins palpitant que le début de saison. L'épisode aurait beaucoup gagné si il se serait attardé sur Simon. 

Note : 3